Blog

110 initiatives pour les jeunes

Élue référante à la Région du dispositif « 110 Initiatives pour les jeunes », nous avons avec Nathalie Lanzi Bucero, cette semaine, reçu les premiers jeunes de Nouvelle Aquitaine, qui ont candidaté à cet Appel à projet. Ce dispositif : - encourage l’entreprenariat des jeunes, - Apporte une proposition d’accompagnement, - renforce cet accompagnement des lauréats en assurant un suivi par les référents des Services de la Région, - propose des formations et des ateliers pour renforcer l’approche du rôle de chef d’entreprise, - mobilise un réseau au Service du projet du jeune, - accorde une aide coup de pouce pour financer des dépenses spécifiques au projet avant la création d’activité - apporte un soutien financier une fois l’activité immatriculée. Semaine très enrichissante car nous avons constaté que dans notre belle Région nos jeunes sont très motivés et très sensibilisés au bien-être environnemental. Dans quelques mois, il y aura un nouveau comité de sélection donc les jeunes Néo-Aquitains nous attendons vos dossiers.

Anne Marie Rodrigues

Nathalie Lanzi

 

Présentation du dispositif :

Les jeunes étant une cible prioritaire pour la région Nouvelle-Aquitaine, en 2018, elle a mis en place un appel à idées « 110 Initiatives pour les jeunes » destiné à encourager l’entreprenariat des jeunes.

L’objectif est de détecter les idées d’activités économiques nouvelles portées par les jeunes de moins de 30 ans et de les accompagner dans la concrétisation de leur projet.

L’accompagnement s’appuie sur le dispositif régional « Entreprendre, la Région à vos côtés ! » proposant à tout porteur de projet un appui au montage du projet vers la création d’entreprise et assurant un suivi post création.

« 110 Initiatives pour les Jeunes » renforce cet accompagnement en proposant des formations spécifiques dédiées aux mécanismes fondamentaux de l’entreprise et des ateliers thématiques liés à l’entreprenariat.

Déroulé de l’opération :

  • Préinscription en ligne (site internet de la région) : les jeunes décrivent succinctement leur idée de projet
  • Les référentes de la région étudient toutes les préinscriptions afin d’identifier les idées nouvelles et retirer les projets « classiques ».

Tous les jeunes reçoivent la liste des structures accompagnatrices sur leur territoire afin de bénéficier d’un appui au montage du projet.

  • Les idées présélectionnées par les services sont proposés aux membres du comité de sélection. Ils ont pour mission de retenir les idées de projet considérées comme rares ou innovantes ou nécessaires ou présentant un impact sur le territoire choisi.
  • Une fois les lauréats identifiés, ils bénéficieront d’une journée de cohésion, de jours de formation et d’ateliers thématiques.
  • Les référentes de la région assurent un suivi aux jeunes créateurs et mettent en relation les porteurs de projet avec toutes les structures pouvant être d’un bon conseil pour le futur chef d’entreprise, jusqu’à l’immatriculation de l’activité.
  • Un soutien financier peut être accordé par la Région, post et ante création afin de favoriser la création et le lancement de l’activité économique.

De l’idée vers le projet, du projet vers la création d’activité, de la création vers le développement d’entreprise.

L’accompagnement renforcé :

Le dispositif s’appuie sur la formation et les ateliers thématiques dont l’objectif est de mettre en avant les étapes de la création d’activité, notamment le lancement de celle-ci, en apportant des éléments sur les investissements, les financements et les interactions de l’entreprise, les fonctionnements internes, les positionnements sur le(s) marché(s) et les liens avec les autres entreprises (concurrents et partenaires).

La formation et les ateliers devront proposer une mise en situation des jeunes dans leur futur rôle de chef d’entreprise.

Composition et rôle du Comité :

Le comité de sélection est composé d’élus régionaux, de jeunes néo-aquitains, d’acteurs socio-économiques et d’experts (conseillers en accompagnement, représentant du CESER et agents des services de la région).

Avant le comité ou le jour du comité, les membres de celui-ci recevront un tableau de synthèse présentant les idées de projet proposées par les jeunes et auditionnées lors de la journée.

Les jeunes sont invités à présenter leur idée de projet au comité pendant 10 minutes. Ensuite, les membres auront 5 minutes d’échanges avec le jeune candidat.

Le comité a pour mission de sélectionner les idées de projet rare ou novateur ou à forte valeur ajoutée (maintien d’un savoir-faire, générateur d’emplois…) sur un territoire.

La valeur ajoutée de 110

  • Encourager l’entreprenariat du public jeune,
  • Apporter une proposition d’accompagnement à tous les jeunes préinscrits au dispositif,
  • Renforcer l’accompagnement des lauréats en assurant un suivi proposé par les référents-es des services de la Région,
  • Proposer des formations et des ateliers pour renforcer l’approche du rôle de chef d’entreprise,
  • Mobiliser un réseau au service du projet du jeune
  • Avoir une approche transversale (inter-direction) du projet du jeune
  • rendre un projet plus crédible lorsqu’il est porté par un jeune créateur,
  • accorder une aide « coup de pouce » pour financer des dépenses spécifiques au projet avant la création de l’activité,
  • apporter un soutien financier une fois l’activité immatriculée (attribuer une subvention régionale majorée pouvant aller jusqu’à 20 000 euros).